dimanche 26 février 2017

Renversement d'un engin chenillé : deux blessés graves à Saint-Gervais-les-Bains, en Haute-Savoie

L'accident s'est produit sur neige, mais en dehors du domaine skiable de Saint-Gervais-les-Bains (Haute-Savoie) vers 10 heures du matin. Un engin chenillé s'est renversé.
Quatre touristes ont été blessés dans la chute de l'appareil.
Un père et son fils d'origine néerlandaise ont été transportés à l'hôpital de Sallanches par les secours arrivés rapidement sur place.

Deux autres touristes, une Néerlandaise de 16 ans et un Anglais de 19 ans, blessés gravement ont eux été transportés au Centre hospitalier Alpes Léman.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/haute-savoie

samedi 25 février 2017

Aisne: Plusieurs véhicules impliqués dans un accident sur l’A4

ACTUALISATION 15h15 : Retour progressif à la normale.
La Sanef confirme l’existence d’un accident sur l’A4 survenu peu avant 14 heures dans le sens Château-Thierry / Reims à hauteur de la commune de Courmont, dans l’Aisne. Quatre voitures seraient impliquées dans cet accident. Les gendarmes ont sécurisé les lieux et canalisé la circulation sur une voie. Les pompiers sont également sur place pour secourir les éventuels blessés. Légèrement blessée, une personne a été transportée au centre hospitalier de Château-Thierry.

Surtout soyez prudents, si vous circulez dans le secteur le trafic est ralenti !
http://www.lunion.fr/17670/article/2017-02-25/aisne-plusieurs-vehicules-impliques-dans-un-accident-sur-l-a4

lundi 16 mai 2016

Escroquerie à la sécurité sociale : 2 médecins et une secrétaire médicale mis en examen

 

mardi 10 mai 2016

Couple retrouvé mort à Brantôme (24) : le conducteur victime d'un malaise

L'octogénaire britannique décédé avec son épouse vendredi avait perdu le contrôle de sa voiture, qui a plongé dans la Dronne
Vendredi, un couple de Britanniques de 86 et 84 ans installé à Paussac-et Saint-Vivien est mort dans sa voiture dans la Dronne, après une fatale sortie de route au lieu-dit La Côte à Brantôme.
L'examen de corps pratiqué ce week-end sur les victimes laisse supposer que l'octogénaire au volant a été victime d'un malaise cardiaque ou neurologique avant de perdre le contrôle de son véhicule.

Résidence secondaire

Richard et Mary Lucas avaient acquis une résidence secondaire à Paussac-et-Saint-Vivien il y a plus de vingt ans et y séjournaient deux à trois mois par an. « Ils étaient très appréciés de leur voisinage et ne manquaient pas de participer aux manifestations organisées dans la commune », commentait lundi le maire, Jean-Pierre Desvergne.
Celui-ci a pu rencontrer les fils des victimes, venus spécialement à l'annonce du drame. Selon eux, Richard Lucas avait subi une visite médicale peu de temps avant de venir en France, afin de renouveler son autorisation de conduire pour trois ans, une procédure obligatoire en Grande-Bretagne à partir de 70 ans. Aucun problème n'avait été diagnostiqué.
Les corps des deux Britanniques devraient être rapatriés ce mardi en Angleterre pour y être inhumés.
http://www.sudouest.fr/2016/05/10/brantome-24-le-conducteur-victime-d-un-malaise-2357464-1755.php

lundi 9 mai 2016

Ivre, il percute la voiture d'une femme enceinte à Revin

Dans la nuit de samedi à dimanche, aux alentours de deux heures du matin, un accident de la circulation s’est produit sur le pont de Fumay à Revin. Un Revinois d’une trentaine d’années, fortement alcoolisé, circulait à vive allure dans le sens Fumay-Revin. À bord du véhicule, se trouvaient ses deux jeunes enfants.
L’homme aurait d’abord perdu le contrôle de sa voiture avant de venir percuter le trottoir du virage situé à l’entrée du pont. Le trentenaire a continué sur sa trajectoire et a fini par emboutir un véhicule, conduit par une femme enceinte, qui circulait en sens inverse sur le pont. Choquée, la victime a bénéficié de cinq jours d’ITT (incapacité totale de travail). Le chauffard s’est d’abord arrêté, puis, n’estimant probablement pas les pourparlers à son goût, il est remonté à bord de son véhicule avant de repartir sans qu’aucun constat n’ait été dressé.
Sa course ne sera toutefois pas très longue, puisqu’il a rapidement été intercepté par les gendarmes de Revin, non loin de là, dans la rue Gambetta alors qu’il tentait vraisemblablement d’abandonner sa voiture. Lors de son interpellation, l’individu a opposé de la résistance aux militaires, blessant d’ailleurs l’un d’eux au doigt. Refusant de se soumettre au test d’alcoolémie, une prise de sang a été effectuée. Placé en garde à vue, l’homme a été relâché hier soir et sera prochainement convoqué par la justice
http://www.lunion.fr/node/720695

Il cambriole chez un ancien policier bordelais de 80 ans... qui le prend en chasse

Âgé de 80 ans, le policier à la retraite n'a pas hésité à poursuivre son cambrioleur, qui a finalement été interpellé
L'homme s'était introduit dans la maison par la baie vitrée. Avant de tomber nez-à-nez avec le propriétaire, un ancien policier bordelais de haut rang, aujourd'hui à la retraite. Le retraité âgé de près de 80 ans ne s'est pas laissé impressionner et s'est lancé à la poursuite du voleur.
Celui-ci a enfourché un scooter. Mais le vieil homme a réussi à déséquilibrer le deux-roues. L'homme a finalement été interpellé par la police. Il devrait être jugé ce lundi dans le cadre d'une procédure de comparution immédiate. 
http://www.sudouest.fr/2016/05/08/il-cambriole-chez-un-ancien-policier-qui-le-prend-en-chasse-2355193-2780.php